MISSION ACCOMPLIE!

 

 

 

Nicolas Sawadogo m’a organisé des réunions à n’en plus finir.

Nous avions jusqu’à trois cultes à assurer les dimanches. 

 

Les soirées d’évangélisation ont été un succès total grâce à Dieu.

 

Nous avons compté plusieurs centaines de personnes entre 15 et 25 ans qui ont reçues Jésus-Christ comme Sauveur, quittant l’animisme et son cortège de peurs. Près de soixante personnes sont venues témoigner avoir été guéries miraculeusement par Jésus-Christ pendant la prière que nous faisions chaque soir pour les malades.

 

Je suis rentré ce matin exténué mais heureux d’avoir fait la volonté de Dieu. Merci pour vos prières et votre soutien. Dieu ne manquera pas de vous bénir pour ce que vous avez fait en partenariat avec nous.

 

 

 

J ‘ai visité la savonnerie que nous avons créée pour aider des femmes de l’église du pasteur Nicolas Sawadogo.  Onze personnes y travaillent à plein temps. Cela représente environ une bonne cinquantaine de personnes qui mangent à leur faim chaque jour.

 

 

 

En ce moment, alors que je suis assis tranquillement dans mon bureau, mon cœur est en paix. Nous avons fait ce que nous avons pu et Dieu a béni nos efforts au delà de nos espérances. Il est bon de travailler ensemble, vous et moi dans l’œuvre de Dieu.

 

Aucun de nous ne perdra sa récompense le jour venu. Parfois, je pensais à vous qui nous aidez à atteindre ces gens que personne ne visite. Si vous pouviez être là, avec moi pour ressentir la joie qui est dans mon cœur quand je les vois assis dans les ténèbres, et venir à la Lumière de Jésus-Christ.

 

La population du village de Zan a voulu me faire un cadeau pour me remercier d’avoir nourri  près de 900 personnes pendant l’année écoulée.

J’ai accepté avec joie l’arc et les flèches qu’ils m’ont donnés, mais je leur ai bien dit que ce n’est pas moi tout seul qui ai fait ce geste envers eux. Je leur ai dit que vous avez donné à notre association" C’est Faisable" afin que cela devienne possible.

 

Ils m’ont dit que l’arc et les flèches symbolisaient la chasse à la pauvreté et que j’étais un chasseur de pauvreté. J’ai amené leurs pensées à Jésus-Christ, leur disant que c’est Lui l’organisateur de cette chasse dans leur village.

 

Je vais placer cet arc dans mon bureau en souvenir de ces gens que j’aime.

FAIRE UN DON