Pourquoi vivons-nous en communauté?

depuis 39 ans ? (en 2016)

 

 

    ANANIAS ET SAPHIRA

     

    Les premiers à avoir montré un mauvais cœur ont un nom.


    Il s’agit d’un couple.


    Le monsieur s’appelait Ananias et son épouse Saphira.


     De nos jours il n’y a plus d’Ananias et Saphira dans les églises. 


    Et savez-vous pourquoi ? 


    C’est tout simplement parce qu’il n’y a plus d’église qui enseigne de tout vendre et de vivre en Communauté. 


    Comme il n’y a plus d’églises qui enseignent cela, le cœur des gens ne peut pas être dévoilé rapidement.


    C’est ce qui fait qu’on voit tant de soi-disant chrétiens dans les églises.


     Mais quand les serviteurs de Dieu se mettront à enseigner ce que les apôtres enseignaient à Jérusalem, ALORS, il pourra de nouveau y avoir des Ananias et des Saphira qui se présenteront.


     

    Simplicité et bonne humeur  

     


    Ananias et Saphira vendirent tout, mais gardèrent une partie du prix de ce qu’ils avaient vendu et donnèrent le reste aux Apôtres.


     Le Seigneur révéla la supercherie à Pierre. Pierre dit :


     

    Si ton champ n’avait pas été vendu, ne te restait-il pas ? Et après qu’il a été vendu, le prix n’était-il pas à ta disposition ? Actes 5/4-5.


    De cette phrase, les théologiens ont sorti beaucoup de choses.


    Mais toutes tendent à prouver qu’Ananias n’était pas obligé de tout vendre et de tout donner à Pierre. 


    La vie pratique de la vie communautaire prouve le contraire. Souvenez-vous que le commandement venait de Jésus Lui-même.


    Pierre avait enseigné ces choses.


    Et là, devant cette supercherie, Pierre dit , qu’il n’était pas obligé de vendre son champ, pas plus qu’il n’était obligé de se repentir et d’être baptisé.


    Mais, comme il avait voulu entrer dans la Commmunauté, il devait se soumettre à l’ordre de Jésus, le fondateur de cette Communauté.


    Retenir une partie secrètement n’échappe pas au regard de Dieu. Et Il le révéla à Son serviteur.


    Ananias voulait entrer dans la Communauté en profitant des biens mis en commun par tous, sans mettre ses biens en commun avec tous.


    Comprenez bien ceci :S’il voulait vendre ses biens, il en avait le droit. Mais c’était mal, de vouloir entrer en Communauté en gardant une partie pour soi, tout en profitant des biens mis en commun par  tous les autres.


    Cela démontrait que sa repentance n’était pas sérieuse et que son baptême n’était pas un engagement à suivre Jésus, selon l’enseignement des Apôtres. 


    Ananias ne se doutait pas que Jésus révèlerait son acte de menteur à Pierre.

     

     

     

     

 

 

 

Suite...

 

 

 

Rapport d'activités 2007/2008 imprimer la partie de "oracle" qui concerne la vie communautaire

Rapport d'activités 2007/2008imprimer le chapitre18