RETABLISSEMENT

 

 

Nous sommes dans les temps du rétablissement dont parlait Luc dans Ac 3/21.

 

Ce rétablissement est un processus. Juste avant de revenir sur la terre, juste avant ce jour grand et redoutable, Dieu a envoyé Elie, le prophète Mal 4/5 ; Matt 17/11. Voir chapitres un et deux.

 

Le rétablissement concerne tout d’abord l’Eglise de Jésus-Christ.

Après qu’elle ait perdu Les Vérités au cours des siècles, Elle a commencé à les retrouver depuis la Réforme.

 

La révélation qu’Elle a reçue a été progressive :

 

  • le salut par la foi a été rétabli,
  • puis > la sanctification,
  • puis > l’évangélisation,
  • puis > le baptême par immersion des adultes,
  • puis > les dons surnaturels, comme par exemple :le parler en langues et les guérisons,
  • puis > la révélation de l’unité de Dieu,
  • puis > la vie abondante,
  • puis > la vie Communautaire,
  • puis > le lavage des pieds,

 

Et Dieu a encore certainement des Choses Saintes a révéler à Son peuple.

Mais ce que Dieu veut rétablir maintenant, c’est la plénitude de Christ dans Son Epouse.

 

Quand cela sera, Dieu réunira toutes choses en Christ, celles qui sont dans les Cieux et celles qui sont sur la terre Eph 1/10.

 

Cela n’arrivera que lorsque les temps seront accomplis. Ils ne le sont pas encore tout à fait.

 

Les temps seront accomplis quand Israël aura les yeux ouverts sur Le Fils et le reconnaîtra Jn 19/37 ; Za 12/10.

 

A ce moment là, il n’y aura plus de délai, plus de temps Apoc 10/7.

 

C’est vrai qu’Elie est venu. C’est vrai qu’il est venu pour rétablir toutes choses. Mais ce rétablissement est un processus.

 

L’esprit d’Elie est maintenant sur ceux qui ont reçu son message, de la même manière qu’il était sur Elisée après le départ d’Elie.

 

Le message d’Elie ne concernait pas que des points de doctrines. Il était plus fort que cela ! C’était L’Ordre de Pessah. Pessah signifie « passer par-dessus ». Et c’est maintenant l’ordre de Dieu de passer par-dessus, de passer de l’autre bord, de quitter Babylone, de sortir du milieu d’elle Apoc 18/4-24.

 

Evidemment, il est aussi question de points doctrinaux dans le message du prophète, mais cette appréhension du message ne peut que rebuter celui qui cherche la Vérité. Car La Vérité est Une Personne, et non une doctrine Jn 14/6.

 

C’est La Personne de Jésus-Christ que le prophète est venu révéler, comme Jean Baptiste n’était venu que pour dire :

Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde.

 

Ne voir que le côté doctrinal, c’est se heurter contre une pierre.

 

En Vérité, Jésus-Christ rassemble son peuple d’Israël.

Et dans ces mêmes temps, Il rassemble sont Eglise pour qu’Elle devienne comme Elle était à Jérusalem, remplie de La Puissance du Saint-Esprit.

Et cette Puissance, c’est la Puissance de L’Affection Fraternelle, sur laquelle pourra se poser la Pierre de faîte, qui est Christ Lui-Même : L’Amour 1 Jn 4/16. Voir Pyramide. 2 Pi 1/5-7.