REPENTIR

 

 

Voir Confesser. Pardon des péchés.

 

C’est Dieu qui donne la possibilité de se repentir 2 Tim 2/25 ; Rom 2/4 ; Ac 11/18.

Celui qui se repent selon Dieu ne pleurniche pas sur lui-même, en regrettant d’avoir péché parce que cela l’a conduit à toutes sortes de misères.

Il pleure d’avoir insulté Dieu en transgressant Ses bonnes lois.

 

Le vrai repentir implique qu’on se détourne du mal, pour se mettre à suivre Dieu de bon cœur, en se soumettant volontairement à Sa volonté exprimée dans La Bible.

 

Le vrai repentir est le produit de la découverte de l’Amour de Dieu.

 

Ce n’est pas parce que vous vous êtes repentis que vous êtes sauvés. Vous êtes sauvés parce que Jésus-Christ a porté vos péchés sur la croix.

 

C’est la révélation de cet Amour manifesté pour vous, qui vous pousse à la vraie repentance.

 

Seul ce repentir là peut être accepté par Dieu. Tout le reste n’est que sentiment provenant d’une mauvaise conscience. Le vrai repentir est toujours suivi du vif désir de délaisser le péché par Amour pour Dieu.

 

Confessez vos péchés à l’Eternel Es 10/11.

 

Cessez de faire le mal Es 1/16.

 

Revenez et détournez-vous de vos transgressions Ezé 18/30-31.

 

Repentez-vous car le Royaume de Dieu est proche Matt 3/2.

 

Il y a de la joie dans le Ciel pour un seul pécheur qui se repent Luc 15/7.

 

Dieu annonce à tous les hommes qu’ils aient à se repentir Ac 17/30.

 

La tristesse selon Dieu produit la repentance à salut 2 Cor 7/10.