PIETE

 

 

Ce n’est pas simple de dire ce qu’est la piété. C’est principalement une vive ferveur et une crainte révérencielle.

 

La piété est l’ensemble des aspects tels que, la miséricorde, la sainteté, la justice, la bonté, la bienveillance, l’amitié et même l’amour.

 

C’est aussi la fidélité.

 

Mais la ferveur que Dieu attend de ses Enfants, n’est pas une ferveur dans l’accomplissement de la loi. Il préfère largement que nous soyons fervents de cœur. C’est pourquoi Dieu dit :

 

Je veux que vous soyez miséricordieux et non que vous offriez des sacrifices Os 6/6 et Matt 9/13.

 

La piété est donc plus une affaire de cœur, que de rites religieux, si bons soient-ils. En cela la piété est une vertu et se manifeste dans une vie calme et tranquille 1 Tim 2/2.

 

La piété est aussi ce qui est opposé aux vices. Elle produit de bonnes oeuvres qui sont bien plus belles que tous les bijoux du monde 1 Tim 5/4. La piété est contraire à l’avarice 1 Tim 6/6 ; 1 Tim 6/10.

 

Bref, la piété est une façon de vivre qui attire la persécution 2 Tim 3/12.

Voir Persécution.

 

Et ce que La Bible appelle le mystère de la piété n’est pas une idée pour planeurs spirituels.

 

Le mystère de la piété est une Personne.

 

C’est Le Seigneur Jésus-Christ qui est manifesté dans une chair semblable à la nôtre, qui est cru dans le monde et qui est exalté dans la Gloire 1 Tim 3/16.