.

PERSECUTION

 

 

 

(C’est souvent ce qui arrive à ceux qui osent écrire ce qui se trouve ci-dessus).

 

Celui qui est harcelé ou opprimé à cause de sa foi est victime de la persécution. Ce n’est jamais parce qu’une personne affirme croire en Jésus-Christ, ou en une autre personne ou idée, qu’elle est persécutée.

 

C’est à cause de ce que sa foi la conduit à vivre. (par exemple : le fait d’être conduit à écrire ce livre va certainement me causer des problèmes). Paul déclare clairement que tous ceux qui veulent vivre pieusement seront persécutés 2 Tim 3/12. Voir Piété.

 

L’apôtre Pierre dit aussi que si quelqu’un commet des choses que la loi réprouve, il sera puni, et que cela est tout a fait normal 1 Pi 4/15.

 

Si une personne souffre comme Chrétien, alors là on peut parler de persécution. Car un Chrétien ne fait rien qui soit contraire à la loi. Paul dit que les autorités ont été instituées par Dieu et qu’il est mal de leur résister. Il dit que les magistrats sont serviteurs de Dieu pour notre bien et que si nous ne faisons rien de mal, nous n’avons rien à craindre d’eux Rom 13/1 à 7.

 

Jésus-Christ savait tout cela quand il était en face de Ses juges. Tous les Chrétiens qui ont été persécutés et ceux qui le sont encore, savent cela. C’est pourquoi nous prions pour ceux qui gouvernent. Ils auront des comptes à rendre à Dieu. Nous avons à prier comme Jésus priait pour ceux qui l’ont condamné Matt 5/44.

 

Nous savons que les pays qui pratiquent la « chasse aux sorcières » sont des pays en déclin et qui ont à leur tête des hommes vils. La Bible est très claire :

 

C’est le Très-Haut qui domine sur le règne des hommes et Il le donne à qui Il lui plaît Dan 4/32-33.

 

Et que les vivants sachent que le Très-Haut domine sur le règne des hommes, qu’Il le donne à qui Il Lui plaît, et qu’Il y élève le plus vil des hommes Dan 4/17.

 

L’attitude d’un disciple de Jésus-Christ est d’être heureux quand il est persécuté à cause de la justice Matt 5/10.

 

Par contre, il doit faire tout ce qui est en son pouvoir de Chrétien pour que de telles choses n’arrivent pas à ses frères et sœurs.