.

NOTRE PERE

 

 

 

C’est la prière que Jésus-Christ donne à Ses disciples comme modèle afin qu’ils sachent prier en toute occasion Matt 6/9-13.

 

Mais c’est aussi une prière que Dieu nous fait, à nous Ses enfants.

 

Mes Fils et Filles qui sont sur la terre, que votre nom soit sanctifié.

Car c’est Son Nom que nous portons, étant Son Epouse.

 

 

Que votre règne vienne

 

Car c’est avec Lui que nous sommes appelés à régner dans les mondes à venir.

 

 

Que votre Volonté soit faite sur la terre comme elle est faite au ciel

 

Car ceux qui font Sa volonté montrent par là qu’ils sont Fils et Filles de Dieu. Cette bonne volonté là doit être faite sur la terre, comme la bonne volonté est toujours faite dans le Ciel.

 

 

Donnez-Moi aujourd’hui mon pain quotidien

 

Car Dieu est le consommateur de notre foi en action. Notre foi active est pour Lui une nourriture.

 

Pardonnez-Moi Mes offenses comme je pardonne les vôtres

 

Car il y a des choses que Dieu permet qui peuvent nous faire souffrir. Pierre, par exemple, ne pouvait échapper au fait de renier Son Maître, cela peut être offensant, mais nécessaire pour la Gloire de Dieu. Dans Son Amour, Dieu tient à ce que nous sachions qu’Il ne se réjouit pas du mal qui atteint souvent le juste et l’offense. Tout est sous le contrôle de Dieu, mais Il ne nous évite pas toujours les peines et les chagrins.

 

 

 Ne me laissez pas tomber dans la tentation

 

Car Dieu a parfois été tenté de détruire son peuple.

 

 

Mais délivrez-Moi du mal

 

Car c’est en Communion avec Lui que nous détruisons le mal. Dieu et nous, sommes ensemble pour lutter contre le mal. Quand nous résistons au mal, nous le faisons avec l’aide de Dieu. Et Dieu est très intéressé par ce combat qui Le délivre du mal, c’est-à-dire, finalement, de la présence de satan.

 

 

Car c’est à vous qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. Amen !

 

Car tout ce qui est au Père est au Fils et nous sommes devenus cohéritiers de tout cela en Jésus-Christ.

 

Je vous dis cela pour vous faire réaliser ce qu’est la Communion entre le Père et Ses enfants. Je n’en fais pas une doctrine.