MALEDICTION

 

 

La malédiction est une manifestation de l’Amour et de la Justice de Dieu.

Elle peut être prononcée par Dieu ou par un de Ses serviteurs.

 

Ceux qui désobéissent volontairement se retirant de La Présence de Dieu se placent eux-même sous une malédiction.

 

Le premier qui a été maudit est le serpent Gen 3/13-15.

Le sol sur lequel nous marchons est aussi maudit à cause de Eve et d’Adam Gen 3/17-19.

 

Canaan et ses descendants sont maudits Gen 9/25-27.

 

Israël sera béni tant qu’il obéira au Seigneur, mais il sera maudit s’il désobéit Deut 28/1-68.

 

Guéhasi et ses descendants reçoivent la malédiction de la lèpre de Naaman 2 Rois 5/20-27.

 

Malédictions au sujet de la mauvaise gestion de l’argent Mal 3/6-10.

 

Jésus-Christ maudit un figuier Marc 11/11-14. Malédictions sur les villes de Chorazin, Bethsaïda et Capernaüm Luc 10/10-15.

 

Nous ne devons pas maudire mais nous devons bénir Rom 12/14. Paul dit cela pour plusieurs raisons. La première est que ce que nous disons est créateur. Quand nous maudissons, nous créons quelque chose de négatif et grave. Quand on jure, on maudit Matt 26/74. Quand on parle mal, on maudit. Quand on blasphème, on maudit.

 

Dans le mot maudire il y a deux mots. Il y a le mot :

 

MAUX et le mot :

 

DIRE. « DIRE- MAL ».

 

Ne pas maudire son père et sa mère signifie aussi, ne pas dire de mal de son père et de sa mère Ex 21/17 ; Matt 15/4.

 

Ne pas maudire le prince du peuple signifie aussi ne pas dire du mal du prince du peuple Lév 24/13-16.