GENTILS

 

 

 

 

Gent, du latin gens. Litt. race, espèce.

 

Pour les Hébreux, ce sont ceux qui ne sont pas Juifs, gens des Nations.

« Gentil » signifie aussi : aimable, qui manifeste de la complaisance. A donné le mot « Gentleman » et le nom de famille de votre serviteur : « Genton » (un peu d’humour ne fait pas de mal) (Voir généalogie...)

 

Les Juifs ne devaient pas épouser les Gentils Deut 7/1-3.

 

Dieu viendra pour éclairer les Gentils Es 42/6.

 

Pierre se sert des Clés pour ouvrir la Porte duRoyaume aux Gentils Ac 10/9-48. Voir Clés.

 

Dieu accorde la repentance aux Gentils Ac 11/18.

 

Tous ont été baptisés dans un seul Esprit, soit Juifs, soit Grecs 1 Cor 12/13.

 

Les Gentils sont cohéritiers en Jésus-Christ par l’Evangile Eph 3/6.